Naturopathie

Naturopathie / Vis Medicatrix Naturae / Le Temps de Soi ©

OrigiNe

La naturopathie repose sur les principes énoncés, durant l’Antiquité, par Hippocrate. En alliant lois naturelles et physiologie, il nous révélait déjà comment aller vers  notre « médecin intérieur »:

  • Primum non nocere  D’abord, ne pas nuire, l’objectif est d’accompagner nos forces intérieures.
  • Vis medicatrix naturae  La nature est guérisseuse. Elle nous guide par ses rythmes et ses principes, suivons la!
  • Tolle causam  Rechercher la cause de la perte de la santé, et la traiter.
  • Deinde purgare  Détoxifier l’organisme, et le purifier.
  • Docere  L’enseignement…ce que la nature nous apprend, nous devons le transmettre.

C’est à la fin du XIXe siècle que la naturopathie apparaît en tant que telle (Nature’s path) aux Etats-Unis, grâce à John Scheel et Benedict Lust. En France,  c’est en 1935 que le biologiste Pierre Valentin Marchesseau fera la synthèse des travaux de nombreux hygiénistes.

Aujourd’hui, la naturopathie est reconnue médecine traditionnelle par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est définie comme étant: « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

C’est l’art et la pratique de l’hygiène vitale, qui permet d’être et de rester en bonne santé.

Techniques Naturopathiques

La naturopathie est fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme. Cette force se retrouve dans toutes les cultures et médecines traditionnelles (en Inde, c’est le prana, en Asie, on parle du ki ou du qi…). C’est cette « intelligence vitale » qui dirige et orchestre toutes nos fonctions organiques. Ainsi, c’est elle qui confère à notre organisme ses capacités d’auto-guérison.
De plus, la naturopathie utilise une vision holistique. Cela signifie que le naturopathe ne considère pas l’être humain comme une somme d’organes, mais prend en compte l’individu dans sa totalité physique, émotionnelle, mentale et sociale.

Ainsi, pour préserver et optimiser la santé globale de l’individu, le naturopathe utilise les techniques naturelles suivantes:

  1. L’alimentation (associations alimentaires, cures saisonnières…)
  2. L’exercice physique (gymnastique douce, étirements, yoga, vélo, natation…)
  3. La psychologie (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle…)

Ces trois premières techniques sont fondamentales. Afin d’optimiser le maintien de l’équilibre, on ajoutera aux pratiques majeures une ou plusieurs des sept techniques complémentaires ci-après:

  1. L’hydrologie (bains, lavements, thalassothérapie et thermalisme…)
  2. La phyto-aromatologie (utilisation des plantes et des huiles essentielles pour leurs diverses propriétés)
  3. Les techniques manuelles (onctions aromatiques, massages non médicaux: bien-être, californien…)
  4. Les techniques réflexes (réflexologie plantaire, palmaire, auriculaire…)
  5. Les techniques respiratoires (exercices de respiration, Bol d’air Jacquier…)
  6. Les techniques énergétiques (recours aux aimants et aux différentes formes de magnétisme)
  7. Les techniques vibratoires (utilisation du son, des couleurs, des rayonnements solaires…)

Ces techniques s’utiliseront dans le cadre des 3 cures naturopathiques: désintoxication, revitalisation puis stabilisation.

Salade colorée pour manger sainement (techniques de naturopathie)Prendre le temps, pour se relaxer (techniques de naturopathie)La randonnée comme activité de plein air  (techniques de naturopathie)La natation comme exercice physique  (techniques de naturopathie)Infusion: une technique de phytologie  (techniques de naturopathie)Bols tibétains: technique vibratoire de la naturopathie  (techniques de naturopathie)